מועצה מקומית זכרון יעקב

פתיחת תפריט ניידים

HISTORIQUE

PRESENTATION DE ZICHRON YAAKOV
 
Zikhron Yaakov est à une distance de 62 km de Tel-Aviv , 34 km de Haïfa, et 32 km de Natanya, sur la "route de la mer" qui longe la côte méditerranéenne. La ville est située sur un promontoire offrant ainsi une vue époustouflante sur les plaines fertiles des kibbutzim de la région rejoignant le bleu de la mer et celui de l'azur à perte de vue. Zikhron Yaakov est desservie par la station ferroviaire Binyamina, à 10 mn de la ville. Cette station est accessible par toutes les lignes de train du pays. Par exemple, vous mettrez 40 minutes depuis Tel-Aviv, 20 minutes depuis Herzliya et 25 minutes depuis Haïfa. Des autobus assurent les transferts de la gare à Zikhron Yaakov ainsi que de nombreux taxis. La ville est un lieu sans feu rouge, avec de nombreux parkings à la disposition des visiteurs et son accès est facile soit par la route nationale soit par l'autoroute. Le climat y est agréable et l'atmosphère paisible, pastorale et sereine.
 
Décembre 1882 : Un groupe de pionniers, la plupart issus de Roumanie, s'installe à Zikhron Yaakov, alors appelée Zamarin. Ils doivent faire face à des difficultés éprouvantes et à des épidémies vu les conditions d'hygiène désastreuses. De graves problèmes économiques se greffent aussi sur leur quotidien mais malgré le fait que quelques familles quittent Zamarin, d'autres, déterminées et habitées par une foi à toute épreuve, formeront le groupe des premiers "fondateurs", auxquels on doit aujourd'hui l'existence du village.
 
1883-1885 : Le Baron Edmond de Rothschild prend sous son parrainage Zikhron Yaacov et y envoie ses ingénieurs, agronomes, administratifs et autres afin d'organiser sur place les infrastructures agricoles, la planification du village, les écoles, les administrations. Chaque famille reçoit une subvention pour cultiver sa terre. Parallèlement, le Baron conçoit l'usine de l'eau, le puits est restauré, un tunnel pour faire transiter l'eau est creusé, un réservoir à eau portant le nom de Réservoir de Benjamin, du nom du grand-père du Baron, et des robinets sont mis à la disposition des habitants et des agriculteurs à travers le village.
 
1892-1895 : La première industrie vinicole est créée à Zikhron Yaacov et devient ainsi la première source de ressources du village. Non loin de là, à Tantura est fondée l'usine de bouteilles qui permet la mise en bouteille du vin avant son exportation.
 
1900-1906 : En dépit des difficultés, Zikhron Yaacov devient une colonie exemplaire et c'est là que se tient en 1903 le "Congrès National des Premières Colonies" à l'initiative de Usichkin.
 
1912 : Première immigration des juifs du Yémen et arrivée de la famille Langa à Zikhron Yaacov
 
1914-1918 : Au moment où la première guerre mondiale éclate, les fils du village sont enrôlés dans l'armée turque. A Zikhron Yaacov s'organise la résistance "Nili" sous la direction de la famille Aharonson, famille de pionniers arrivée en 1882. Aaron Aharonson est un botaniste réputé mondialement et qui a découvert l'essence du blé. Il est tué en 1919 dans un accident d'avion. Sarah Aharonson, sa sœur est faite prisonnière par les turcs et afin de ne pas dévoiler les secrets de l'organisation Nili, se suicide dans la maison familiale, intacte à ce jour.
 
1934 : Zikhron Yaacov est branchée sur le réseau électrique. 1935 : 1650 habitants sont recensés dans le village.
1948-1952 : Avec la création de l'Etat d'Israël, de nouveaux immigrants s'installent à Zikhron Yaakov. Ils sont installés dans des bâtiments délaissés par l'armée britannique et des baraquements temporaires.
 
1951 : 4200 habitants sont recensés dans le village
1952-1965 : L'industrie touristique se développe et Zikhron Yaacov devient un lieu de promenade pour de nombreux visiteurs
 
1954 : Les dépouilles du Baron Edmond de Rothschild et de sa femme Ada sont transférées à Zikhron Yaacov. Autour de la crypte funéraire impressionnante mais modeste à la fois, se dresse un parc botanique impressionnant devenu pour les touristes israéliens et étrangers un lieu de promenade très prisé.
 
1965-1998 : Le développement du village se poursuit avec l'aménagement de nouveaux quartiers. Zikhron Yaacov est connu pour ses sites touristiques et historiques et l'atmosphère particulière qui y règne. Des hôtels luxueux s'y installent, un country club, un centre communautaire performant, des services médicaux de tout premier ordre, des banques, des squares pour les enfants. Les services municipaux performants, l'atmosphère sereine, l'environnement naturel sans égal et le charme pittoresque garantissent aux habitants un niveau de vie nettement supérieur et Zikhron Yaacov est devenu un lieu de résidence très prisé.
 
2006 : 17 000 habitants sont recensés et 30 000 visiteurs visitent le village chaque semaine
Une halte d'histoire et de plaisir dans la région du vin, des montagnes et de la mer. Là où le temps semble s'être figé. Zikhron Yaakov, est un ancien village, fondé en 1882, sur les pentes du Mont Carmel, offrant une alliance entre les plaines côtières longeant la mer et les monts du Carmel, créant ainsi des paysages romantiques et un pastoralisme inégalé. Vous découvrirez ici des sites historiques et touristiques uniques, des musées contant l'installation des premiers pionniers, des galeries artisanales, des boutiques de créateurs, des restaurants, des auberges, bars et caves où vous sera servi l'excellent vin de Zikhron Yaakov à la saveur d'antan. En vous promenant dans les ruelles de Zikhron Yaakov, qui ont conservé, à travers les ans, leur charme, leur caractère et leurs couleurs, vous serez au cœur de l'histoire d'Israël, en communion avec ceux et celles, nos ancêtres, qui ont bâti, de leurs mains, le pays d'Israël. Ici, vous aurez l'impression de faire un retour dans le passé tout en bénéficiant de prestations modernes et performantes et d'opportunités de loisirs nombreuses et variées. Alors, pour votre prochain voyage en Israël, faites une pause à Zikhron Yaakov.